Le droit de grève recul...grâce aux retraités...

Publié le par CC

C'est dans l'Education nationale que ça se passe.

Le service minimum est imposé par qui on sait et malheureusement, dans les faits, il est très difficilement mis en place. Il faut dire que dans les services municipaux, les jardiniers jardinent, les éboueurs ébouent, les balayeurs balaient, les secrétaires...secrètent ?

Bref, personne pour garder les mioches.

Alors ? C'est simple, on rappelle les retraités...

Et pendant ce temps là, c'est un droit qu'on perd...Le droit de grève.

Pour voir la lettre en plus grand, cliquez.

CC

Commenter cet article

popette 21/01/2009 22:12

espérons qu il y ai pas des retraités assez cons pour accepter !!!! ggggggggggggrrrrr

coqueline 20/01/2009 12:51

Je ne suis pas retraitée, pas enseignante, mais aide-soignante!et quoiqu''il arrive, pas question de me priver d'une retraite que je n'aurai en aucun cas volée. Déjà que mon travail n'est pas de tout repos, manquerait plus que la retraite ressemble à une galère!!!Bonne journée

beignetcaramel 20/01/2009 10:03

Article interressant. Cela m'évitera de le faire, J'ai fait un lien sur mon blog

Monsieur Poireau 20/01/2009 01:13

Tout à fait d'accord !Il y a aussi le droit de grève qui recule aussi par manque de pratique collective !:-))