La tempête, la crise et la grève...

Publié le par CC

"Les problèmes de la France sont dus exclusivement à la crise et à la tempête dans le Sud-Ouest.

La grève n'est donc pas la solution. Faire la grève pour lutter contre la crise et contre la météo, vous pensez bien que ça ne peut pas être la solution.

C'est vrai, ça. C'est absurde. Faire la grève, c'est être moins productif, alors ça ne permet pas de lutter contre la crise. Faire la grève, ça ne change rien à la force du vent, non plus ! Voyons...

Pourquoi est-ce que les syndicats (sans légitimité démocratique, rappelons-le...) se sont mis dans la tête que c'était la faute du gouvernement ? On se le demande..."

CC

Commenter cet article

CC 28/01/2009 21:50

Bonsoir Philippe,Demain, je manifesterai, c'est à 14h, chez moi. Mais je ferai aussi de la veille médiatique. Parce qu'il faut savoir résister autrement. C'est Woerth qui l'a dit !!!:)CC

Philippe Sage 28/01/2009 19:52

Quand le Gouvernement ne traite pas les syndicats (et les grévistes) d'irresponsables.Bon, pour le moment, il fait le dos rond, le Gouvernement, faut dire que selon un sondage CSA, 69% de nous autres voient le mouvement de demain d'un bon oeil, faudrait pas se mettre la populace à dos, comprends-tu ..Du coup, Sarko (à qui on ne souhaite pas du tout un bon anniversaire, vu que demain, c'est sa fête) qui disait il y a quelques jours encore : "J'écoute, mais je n'en tiens pas compte" a rectifié le tir, hier, avec un "J'écoute .. Et je tiens compte !"Il a ENCORE changé, le Nicolas qui, souviens-toi, avait promis de ne pas nous "mentir/trahir/abandonné." lui qui se parjure en deux jours ?Mais bon, rêvons un peu, et imaginons que ce que les médias appellent déjà un "jeudi noir" (mais quelle imagination, dites-moi !) se prolonge.Que va-t-il se passer ?Des sondages tomberont démontrant que les français sont moins solidaires du mouvement (comme à chaque fois) et le Gouvernement, les patrons nous traiteront d'irresponsables avec ce refrain qui nous pend au nez :"Faire grève, paralyser le pays, alors que nous traversons une crise sans précédent depuis un siècle, c'est être irresponsable !"Ca, on va s'en bouffer !On va nous cul-pa-bi-li-ser !Et pourquoi ?Parce que ce Gouvernement nous prend pour des mômes. Et Sarko, d'ailleurs, nous infantilise à grands coups de sophismes.Certains médias, de toutes les façons, ont déjà choisi leur camp : les gens qui veulent aller bosser (pris en "otage" par les grévistes, sous-entendu)Comme Pernaut à 13h, qui n'a pas rappelé LES MOTIFS du mouvements (jamais il ne le fait, de toutes les façons - c'est d'ailleurs scandaleux ! Que fait donc le SNJ ?) mais a balancé trois sujets sur le comment-que-le-pauvre-gens-qui-veut-travailler-demain-il-va-faire et quid du service minimum pour ces pauvres-parents-qui-ne-peuvent-pas-faire-garder-leurs-enfants ?C'est vrai aussi, que Pernaut, il gagne tellement bien sa vie, que la "vraie vie", les souffrances, les problèmes de fin de mois qui surviennent le 15, les crédits, les découverts, les salaires de misère, il ne sait pas ce que c'est.La souffrance, il ne connaît pas, ce crétin.Mais sur France 2, c'était pas mieux.Rien que pour ça, je souhaite que des millions de français défilent demain dans la rue, service public comme service privé.Pour dire : MERDE !

CC 28/01/2009 13:31

Hello !Tu as bien fait de me piquer ma bannière !!!A demain, alors !!! (Tous ensemble, tous ensemble, oué !)CC

marie-georges profonde 28/01/2009 00:40

Bravo, tu as bien résumé la situation. Ce gouvernement brasse du vent, on en a la preuve !Je pense aussi que comme remède à la crise et à la tempête, il est nécessaire d'embaucher moins d'instits à la rentrée prochaine malgré la hausse des effectifs dans le primaire. Quoi, c'est pas logique ?(Je voudrais te piquer cette bannière "en grève", elle est made in CC ou tu l'as trouvée quelque part ?)