"Ecoute" et "compréhension" version Sarkozy

Publié le par CC

"J'écoute et je comprends les appréhensions des Français. Je continue les réformes. Cependant, je m'inquiète un peu : ça va faire beaucoup de préfets à muter..."




Merci Gaël, pour la vidéo (et aussi à Hypos pour le film, Mrs Clooney, Dagrouik, Eric, Dedalus et Vogelsong pour les photos !)

Et on pense que Sarkozy ne s'est pas aperçu de la grève !


On appelle ça un déni de réalité...

CC

Commenter cet article

CC 31/01/2009 11:26

Bonjour@Le journalisme est mort : c'est à nous, les tenants de l'information citoyenne de faire durer le mouvement...@Fred : en effet...URGENCE...@Marie-Laure : oui, de la joie, mais aussi de la gravité, de l'inquiétude...Un premier avertissement ?@ Marie-Georges : toutes les branches de la société. Même les banquiers...Enfin, les employés de banque, au moins...J'en ai vu dans les cortèges...Pas les grands patrons, ça c'est sûr !CC

marie-georges profonde 31/01/2009 11:15

Jouissive vidéo, même si je trouve qu'elle ne rend pas encore assez compte de la masse de monde (difficile à cadrer, j'en conviens !!) qu'il y avait. Bravo à tous/toutes !Infirmiers en colère, handicapés en colère, profs en colère, étudiants en colère, lycéens en colère, psys en colère, intermittents en colère, ouvriers en colère, éboueurs en colère, cheminots en colère, chercheurs en colère, policiers en colère, féministes en colère, chimistes en colère, métallurgistes en colère, associations d'aide aux malades en colère, associations pour le respect des droits des homosexuels en colère, travailleurs sans papiers en colère, écoles privées en colère, théâtres/opéras/monuments nationaux en colère, mal logés en colère... Bravo Sarko, tu t'es mis à dos  à peu près toutes les branches du peuple (sauf les banquiers) !

marie laure 31/01/2009 10:26

Il y avait trop de joie à nous retrouver ensemble dans les rues : les gens ont besoin de ressentir à nouveau l'espoir et de partager leur colère. Seuls les cons aveuglés par leur pouvoir peuvent penser que "rien n'a changé".

Fred 31/01/2009 10:26

URGENCE SOCIALE !!!A crise exceptionnelle, mesures exceptionnelles !Constat simple : aujourd'hui, il y a pénurie des offres d'emploi, comme vous pouvez le constater sur le site Internet du Pôle Emploi : www.anpe.frau 31/01/2009, 120 477 offres d'emploi pour 699 514 CV en ligneMais où sont passés tous les chômeurs ?Mais où sont passés les emplois ?Quelque soit la durée de cotisation des individus, il est aujourd'hui vital que le gouvernement s'engage pour le maintien des droits, et la restitution des droits, pour tous, et ce, pour les deux ou trois années de crise qui arrivent !Suggestion : la création par le gouvernement d'un argent "social" à destination des 8 à 10 millions de personnes les plus démunies, pouvant être financé, par exemples, par une taxe sur les produits financiers des banques, par des taxes sur les marchés de taux d'intérêt...

Le journalisme est mort 31/01/2009 00:06

Un déni de réalité prolongé même... Aujourd'hui même tout est revenu en place, bien sagement.