Le Pape sait-il comment on fait les bébés ?

Publié le par CC

C'est ce qu'on peut se demander quand on lit sa déclaration : le sida "ne peut être vaincu par la distribution de préservatifs. Cela ne fait que l'aggraver".

Il est vrai que depuis que le Pape a décidé de mettre le préservatif à l'index, le nombre de "neveux" et de "nièces" a considérablement augmenté au Vatican.

Ce que je me demande, là, plus sérieusement, c'est si on décidera un jour où l'autre de faire un procès pour crime contre l'humanité à ce représentant de Dieu sur Terre...

Faire cette déclaration dans l'avion qui conduit en Afrique, continent qui se meurt du SIDA, c'est criminel, irresponsable...et écoeurant.

CC

Publié dans bah !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean 19/03/2009 15:43

Je pense que les propos du pape n'ont pas étés compris, en fait il propose une autre alternative à notre société de consommation à outrance et d'hédonisme irréfréné. Benoit XVI est le principal ennemi du monde marchand c'est pourquoi il cristalise autant de haine chez les médias. Pour le comprendre, je conseille la lecture de cet excellent article:http://www.historia-nostra.com/index.php?option=com_content&task=view&id=927&Itemid=60

Jarod 19/03/2009 01:03

Le pape a été élu président du conseil d'administration à vie de l'entreprise église.

Josey Wales 18/03/2009 14:38

Les africains peuvent prendre du recul, tu dis, Polluxe ?Enfin, tout de même, sais-tu quels épouvantables ravages cette pandémie fait sur le continent Africain ? (mais aussi dans les pays de l'Est, en Chine, etc.)C'est une véritable hécatombe.Tu dis qu'il a le droit d'exprimer ses convictions, le Pape ?Mais là, il s'agit de santé. D'une urgence.Je vois même Juppé s'insurger des propos du Pape (alors là, c'est énorme !) !Et puis, il ne faut pas oublier les dernières frasques de Benoît XVI, avec la réintégration de ce que j'appelle les intégristes catholiques, dont Williamson, négationniste avéré.Ca commence à faire beaucoup, non ?Y'a de quoi se poser des questions, tout de même !Alors, oui, chacun est libre de faire comme il l'entend, mais la parole du Pape n'est pas une parole comme une autre. Et je dis, qu'il vient de franchir une limite. Une de plus.Voilà tout.Ici, et sur le même sujet, ma colère, elle est froide :http://lemalapo.20minutes-blogs.fr/archive/2009/03/18/le-pape-a-dit.html

polluxe 18/03/2009 14:09

Ce qui est gênant c'est de dire une contre-vérité (que le préservatif aggrave le problème) pas d'être contre. Le pape a le droit d'exprimer ses convictions.Par contre personne n'est obligée de suivre ses préceptes et les africains comme les autres peuvent prendre du recul.

philippe sage 18/03/2009 11:26

En fait, aux africains, le Pape, il a dit :"Comme il fait beau et chaud chez vous, ne sortez pas couvert .."Du moins, je présume ..