La vision de la France...

Publié le par CC

On a tous une représentation du pays où l'on vit. On a l'image que l'enfance, l'adolescence ou que ses parents nous a donnée.

Moi, j'ai la vision d'un patchwork, d'une multitude de monde qui cohabitent sans se connaître, parfois même sans se soupçonner. Le monde rural, que je connais bien, n'est pas la caricature qu'on en fait souvent : ça fait belle lurette qu'on ne boit plus de gnole au petit déj', qu'on ne vit pas botte en caoutchouc aux pieds à la ville comme à la campagne, qu'on ne parle pas avec un accent rempli de "nom de diou!"...

Le monde de la banlieue, que je connais bien, n'est pas la caricature qu'on en fait souvent : tous les jeunes n'ont pas leur casquette à l'envers, aucun ne dit "Yo!" tous les deux mots. On n'y est pas forcément dealer ou pute ou extrêmiste religieux. On n'y est pas non plus forcément travailleur pauvre issu tout droit des Misérables d'Hugo.

La bourgeoisie, elle non plus n'est pas seulement le parangon d'un bon goût absolu, d'une culture humaniste, d'un savoir-vivre digne de Nadine de Rotchilld. La bourgeoisie n'est pas non plus la classe sociale vampire des autres, avide du sang des travailleurs et trinquant avec l'argent du grand capital.

Les politiques ne sont pas tous des pourris, les camionneurs sympas et les arracheurs de dents des menteurs.

Dans cette campagne électorale, on joue beaucoup sur les clichés et sur les représentations...On manque de finesse et de discernement. Et ça m'énerve...

CC

Publié dans bah !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

CC 03/04/2007 21:27

Merci Sandrette...
Et la tienne, de vision ? La même, différente ?
Bisous

sandrette 03/04/2007 21:16

j'aime bien ta vision de la France CC. Bises

CC 03/04/2007 13:06

Oui, cette campagne manque de profondeur...Mais une campagne de pub, reste une campagne de pub : ça doit faire du bruit, être clinquant et surtout pas trop compliqué. Si possible, aussi, ça doit être optimiste, gai, plein de couleur et de chanson.
Le pays des bisounours, quoi !
Alors forcément, on n'y parle pas des vrais problèmes !
Bises Toula !

toula 03/04/2007 12:46

CC, je ne parle que très peu de politique, et pourtant je la suis bcp. J4en parle peu, parce que je me trouve toujours très déçue par les thèmes choisis. A croire que le shommes politiques vivent dans un monde différent du notre. Ils n'ont aucune idée de ce qu'est un salaire moyen, les problèmes du quotidien, etc...
et puis en ce moment, c'est le pompon, et qu'ils soient de droite ou de gauche, c'est l'escalade à la proposition qui fera le point en plus, à l'attaque personnelle, et à la démagogie absolue et absurde.
Je pense qu'ils oublient bcp de catégories de gens dans cette campagne... bcp trop...
 
Mais bon, à regarder de plus près, nous ne sommes pas les plus malheureux du monde...

Frenchmat 03/04/2007 12:05

tu as tellement raison !Et je crois que si les hommes politiques jouent autant sur les clichés et les stéréotypes c'est qu'ils savent que malheureusement les clichés sont très tenaces et qu'ils sont encore fortement ancrés dans l'esprit de beaucoup BEAUCOUP de gens.Je pense notamment à la peur et au rejet de l'étranger, de l'extérieur : Europe, mondialisation, immigration....Ca engendre des amalgames qui sont profondément tristes (il y a quelques années j'aurais dit "révoltants").