Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

15 articles avec desirs...

Double délire

Dans le fond, je n'aspire à rien d'autre qu'à la plus grande tranquillité. Je veux rester là, devant mon ordinateur, toute seule. Je veux être triste et solitaire, dans le fond. Je me sens vivre quand je suis triste. Je sais qui je suis, avec lucidité....

Lire la suite

3 ans

Ce sera le 2 novembre. Mais nous ne serons pas ensemble. Comme souvent d'ailleurs. Quelle idée bizarre nous avons eu de nous pacsées le lendemain de la Toussaint ? Et comment ai-je pu faire le voyage, à cette période, en cachette de mes parents ? Oui,...

Lire la suite

Vieilleries...

Vieilleries...

J'ai ressorti du placard les vieilleries...du temps que je me prenais pour une artiste peintre... Et ma chérie trouve ça beau et a eu envie de les photographier... Pour voir ces images en plus grand, vous pouvez aller là : http://www.ipernity.com/doc/ccdine/home?from=866976...

Lire la suite

Poème érotique du soir...

A l'église... Elle était à genoux et montrait son derrière Dans le recueillement profond de la prière. Pour le mieux contempler j'approchai de son banc: Sous la jupe levée il me sembla si blanc Que dans le temple vide où nulle ombre importune N'apparaissait...

Lire la suite

Sex-toys et homosexualité féminine

Comme je me suis fendue d'un petit article là-bas, j'en profite pour faire de la publicité pour ce site très intéressant d'Innocente, Le Guide de la Sexualité. C'est un site qui traite de la sexualité de façon libre et sans tabous. Mon article traite...

Lire la suite

Fiesta

Et les verres étaient vides Et la bouteille brisée Et le lit était grand ouvert Et la porte fermée Et toutes les étoiles de verre Du bonheur et de la beauté Resplendissaient dans la poussière De la chambre mal balayée Et j'étais ivre mort Et j'étais feu...

Lire la suite

Chérie, fais moi l'amour...

Chérie, fais moi l'amour...

FRAGMENT SAGE D'UNE LETTRE ÉROTIQUE. "Je te désire éperdument. Je n'en puis plus. Je ne sais si on me donnera une permission pour Nice avant longtemps. Il me tarde que tu soies là. Si tu savais comme j'ai envie de faire l'amour, c'est inimaginable." APOLLINAIRE...

Lire la suite

À la Femme aimée

À la Femme aimée

À la Femme aimée Lorsque tu vins, à pas réfléchis, dans la brume, Le ciel mêlait aux ors le cristal et l’airain. Ton corps se devinait, ondoiement incertain, Plus souple que la vague et plus frais que l’écume. Le soir d’été semblait un rêve oriental De...

Lire la suite

1 2 > >>