Affront, camouflet et humiliation...

Publié le par CC

Barack Obama a écrit à Jacques Chirac pour lui dire, notamment :

 «Je suis certain que nous pourrons au cours des quatre années à venir collaborer ensemble dans un esprit de paix et d'amitié afin de construire un monde plus sûr».

Chirac, forcément, c'est celui qui était contre la guerre en Irak, celui qui représentait une certaine grandeur de la France, une certaine indépendance...

C'est étonnant, mais Sarkozy aurait déclaré : "Barack Obama est sans doute très mal entouré. Ses conseillers personnels ne lui ont pas dit que Chirac était à la retraite et que je l'avais remplacé ??? Y z'ont pas internet ou quoi, à la Maison Blanche...Ces bouffons..."

Il était un peu en colère, paraît-il...

CC

Commenter cet article

Philippe Sage 23/03/2009 21:46

C'qui s'rait drôle maintenant, c'est que Bush Jr invite Sarkozy à pêcher dans son ranch ..

pema 21/03/2009 22:43

sur le coup je me suis dit tiens, je perds la boule... mais non, tout y est. T'inquiète, les mauvaise manips ça arrive à tous...sinon oui, pour les américains nous sommes de la chiure de mouche...

KesJenDi 21/03/2009 18:45

Ah non !
Sarkozy n'emploie jamais le terme "bouffon" : pour le singulier il dit "Lefebvre" et au pluriel il dit "Lefebvre et Morano, et pis les autres là...".

peuples 21/03/2009 16:43

j'ai beau coup ri également !

CC 21/03/2009 14:05

@Pema, si tu passes par ici, je te présente mes excuses, j'ai supprimé ton commentaire en faisant une mauvaise manip...Le commentaire de Pema qui était très intéressant disait : "Durant un séjour aux états unis, un américain aux racines françaises et fier de l'être croyait que Giscard était encore président, c'était en 1990.Mais là quand même..."Et je répondais, avant ma fausse manip : "C'est fou...la France est un peu comme un village du fin fond du Massif Central, pour les Américains...Désolée....